Cherchons candidats arbitres

L’arbitrage vous intéresse ? Pas besoin d’être un joueur rapide ou une joueuse de ligue nationale… vous avez une bonne idée des règles de base, vous en avez pratiqué un peu… pas de souci ! Vous pouvez devenir arbitre de volleyball !

Le Genève Volley a besoin de nouveaux candidats pour remplacer ceux et celles qui ont cessé leur activité après un certain nombre de saisons au sifflet. C’est d’autant plus important pour nous que nous devons répondre à un quota d’arbitres en fonction du nombre d’équipes inscrites et que nous en sommes loin depuis plusieurs années maintenant. Si on pouvait s’éviter une amende, ce serait peut-être le moment !

Si la fonction d’arbitre vous intéresse, vous pouvez vous inscrire au moyen du bulletin ci-joint. Par ailleurs, les cours auront lieu selon le programme ci-dessus, et il faut s’inscrire au moyen de ce bulletin : Inscription cours 2015

  • Lundi 12 octobre 2015 – 19h – Henry-Dunant : cours de marqueur 4/2015 (obligatoire)
  • Lundi 26 octobre 2015 – 18h30 – Vernets salle II : formation théorique (cours I)
  • Lundi 2 novembre 2015 – 18h30 – Henry-Dunant : formation pratique (cours II)
  • Lundi 9 novembre 2015 – 18h30 – Vernets salle II : formation théorique (cours III)
  • Lundi 16 novembre 2015 – 18h30 – Vernets salle II : examens théoriques (cours IV)
  • Lundi 23 novembre 2015 – 18h30 – Henry-Dunant : examens pratiques (cours V)

Si vous désirez poser des questions sur la fonction d’arbitre, ceux déjà en fonction dans le club peuvent vous répondre : André, Salvatore, François, Jacqueline.

Par ailleurs, c’est un moyen intéressant pour se faire un peu d’argent de poche, puisque les rencontres sont rémunérés (CHF 60.- pour une deuxième ligue par exemple). Idem d’ailleurs pour les tournois juniors des fins de semaines.

Pour devenir arbitre, il faut avoir 16 ans révolus au 1er janvier 2016. Si vous remplissez cette condition, vous êtes un candidat potentiel ! Merci pour votre soutien aux activités du club !

IMG_1311 c

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *